Les molécules concernées :

  • Apixaban (Eliquis)
  • Dabigatran (Pradaxa)
  • Edoxaban (Lixiana)
  • Rivaroxaban (Xarelto)

Leur activité :
soit par inhibition du facteur X activé (Apixaban, Edoxaban, Rivaroxaban), soit par inhibition de du facteur IIa, thrombine (Dabigatran)

Leur délai d’action :
rapide, la concentration maximale (pic plasmatique) est obtenue en 2 à 4 heures.

Leur élimination principale :
rénale pour Dabigatran / rénale, hépatique et fécale pour les xabans. Demi-vie d’élimination : 12-14 heures.

Indications :

  • Xarelto = Traitement des thromboses veineuses profondes et embolies pulmonaires
  • Prévention des thromboses veineuses après prothèse de genou et hanche.
  • Prévention des TVP ou EP
  • Prévention des MTEV au long cours
  • Prévention des AVC et embolies des FA non valvulaires
Bilan biologique à réaliser avant l’instauration du traitement

Une évaluation de la fonction rénale, hépatique et un dosage de l’hémoglobine.
La fonction rénale doit être réévaluée au moins une fois par an. Un suivi plus étroit est préconisé en cas d’âge > 75 ans, de poids < 60 kg ou de clairance de la créatinine (ClCr) initiale comprise entre 30 et 60 mL/min (tous les 6 mois) et, pour l’apixaban, si la ClCr est < 30 mL/min (tous les 3 mois).

Bilan d’hémostase en routine? TP/TCA

Tests usuels (TCA, TQ, TP, INR) modifiés à des degrés variables, et selon le réactif utilisé.

INR : inadapté.

Pour évaluer le risque hémorragique en préopératoire, le GIHP* a proposé une solution dégradée en utilisant le TP et TCA. L’association d’un TP normal et d’un TCA normal indique avec une probabilité suffisante pour la majorité des situations que la concentration résiduelle de dabigatran et rivaroxaban est faible, proche du seuil de sécurité hémostatique (MAPAR 2016).

Analyses spécialisées non réalisées en urgence : la mesure de l’activité anti-IIa ou anti-Xa est à réserver à certaines conditions particulières (thrombose sous traitement, vérification de l’observance du traitement, risque de surdosage, hémorragie sous traitement, avant une intervention chirurgicale…). Prélèvement au pic d’activité (2 heures après prise) ou résiduel (juste avant prise).

* Groupe d’intérêt en Hémostase Périopératoire

Références:
Smadja D-M, et al. Comment et chez qui faut-il surveiller les traitements anticoagulants ? Revue des Maladies Respiratoires (2019), https://doi.org/10.1016/j.rmr.2019.06.002
G. Pernod et al. / Annales Françaises d’Anesthésie et de Réanimation 32 (2013) 691–700
HAS, Avis

Trouvez un laboratoire Inovie à proximité

Trouvez un laboratoire Inovie à proximité

Retrouvez l'ensemble de nos laboratoires, ou localisez le plus proche de chez vous.

Trouver un laboratoire
Comment accéder à mes résultats ?

Comment accéder à mes résultats ?

Découvrez ici comment accéder à vos résultats d'analyse par internet sur le nouveau site inovie.fr

En savoir plus