Le développement de la résistance des bactéries aux antibiotiques est un problème majeur de santé publique.

Parmi les facteurs incriminés, la trop grande utilisation des antibiotiques à large spectre figure en bonne place, comme celle de ceux qui sont très générateurs d’antibiorésistance (Amoxicilline + acide clavulanique, Fluoroquinolones, C3G).

Les recommandations de bonne pratique dans la prise en charge des cystites aiguës simples et à risque de complications ont donc évolué : les fluoroquinolones ne sont plus recommandées dans ces indications. Ce sont des molécules plus anciennes, comme la fosfomycine, le pivmécillinam, la nitrofurantoine ou l’amoxicilline qui doivent être en première ligne.

Nous vous transmettons deux mémos reprenant la stratégie thérapeutique actuelle des infections urinaires de la femme (élaborés par l’Assurance Maladie, en collaboration avec le Pr Jean-Philippe Joseph, Professeur de médecine générale à l’université de Bordeaux) :

  1. les cystites aiguës simples ou à risque de complications de la femme non enceinte : Téléchargement
  2. les infections urinaires de la femme enceinte (colonisations urinaires gravidiques et cystites aigües gravidiques : Téléchargement

Nous vous rappelons par ailleurs que l’outil Antibioclic vous indique les dernières recommandations françaises en vigueur en matière d’antibiothérapie. Nous vous encourageons vivement à l’utiliser. Il est disponible sur PC/Mac et sur appli smartphone.

Trouvez un laboratoire Inovie à proximité

Trouvez un laboratoire Inovie à proximité

Retrouvez l'ensemble de nos laboratoires, ou localisez le plus proche de chez vous.

Trouver un laboratoire
Comment accéder à mes résultats ?

Comment accéder à mes résultats ?

Découvrez ici comment accéder à vos résultats d'analyse par internet sur le nouveau site inovie.fr

En savoir plus