Retour à l'Espace Pro

2021

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

Covid 19 : le test sérologique est disponible

publié le : 10 mai 2020

Compte tenu du contexte d’urgence sanitaire et de la stratégie de déconfinement annoncé par le gouvernement, Labosud a décidé de mettre à votre disposition le test sérologique du COVID19.

Pour rappel, la Haute Autorité de Santé a publié le 1er mai 2020 sa position sur la place des tests sérologiques dans la stratégie de prise en charge de la maladie COVID-19 :

  • Les principales indications en médecine de ville sont :

Points importants :

  • Seule la recherche du virus par RT-PCR notamment sur prélèvement naso-pharyngé permet de confirmer la présence du virus chez un individu et reste l’examen de référence à un stade précoce de la maladie (jusqu’à J7). les tests sérologiques ne sont donc pas recommandés dans le cadre du diagnostic précoce de l’infection COVID-19 lors de la première semaine suivant l’apparition des symptômes.
  • À ce jour, et en l’état actuel des connaissances, il est admis que la détection des anticorps est optimale chez tous les patients à partir de J15.
  • Les tests sérologiques ne permettent pas de statuer si la personne est contagieuse ou pas.
  • Les tests sérologiques permettent uniquement de déterminer si une personne a produit des anticorps en réponse à une infection par le virus.
  • Il est possible que les formes mineures ou bénignes de la maladie, notamment uniquement associées à des signes ORL, ne s’accompagnent pas toujours d’une immunité après guérison.
  • Le titre d’anticorps neutralisants nécessaire pour assurer une protection ainsi que la durée de production d’anticorps neutralisants sont encore inconnus.
  • Pour la HAS « il est primordial que ces tests ne soient utilisés qu’à des fins médicales, dans le cadre d’une prise en charge individuelle. Des utilisations à des fins collectives, telles que l’organisation du travail au sein d’une entreprise ou l’aide au déconfinement, ne sont pas envisageables »
  • L’application des gestes barrières reste nécessaire quel que soit le statut sérologique du patient.

La technique Roche® a été choisie au regard de ses performances analytiques :

 

Rappel: les tests sérologiques détectent les anticorps qui apparaissent au décours de l’infection souvent plusieurs jours après le début des symptômes. Ces tests sanguins réalisés chez les personnes pour lesquelles une infection est documentée montrent que les anticorps ne sont détectables qu’après le 5e jour de l’infection, et parfois seulement après le 30ème jour (pour les formes les moins symptomatiques). La rapidité d’apparition des anticorps est donc dépendante des formes cliniques.

En conclusion, à la différence de la RT-PCR, la sérologie ne peut être utilisée pour un diagnostic au début des signes cliniques. Cette détection des anticorps signe une infection passée ou en cours. De ce fait, au stade précoce de la maladie, elle sera systématiquement négative.

Tableau synthétique reprenant l’excrétion virale(mesurée par RT-PCR) et la cinétique d’apparition des anticorps :